Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
la Pensée Libre - الفكر الحر -

L'AMOUR IDOLÂTRE ENTRE UN HOMME ET UNE FEMME

21 Avril 2014 Publié dans #articles divers

L'AMOUR IDOLÂTRE ENTRE UN HOMME ET UNE FEMME

harun yahya france : L'AMOUR IDOLÂTRE ENTRE UN HOMME ET UNE FEMME

Dans la relation qui unit un homme et une femme, l'établissement de liens qui sortent du cadre approuvé par Allah fait partie des facteurs qui mènent le plus inévitablement à l'idolâtrie. Cela se manifeste aussi bien dans le mariage que dans le concubinage qui aujourd'hui est une pratique tout à fait admise.

Dans cette conception romantique de l'amour, "les amoureux" font l'un pour l'autre des devoirs qui ne sont dus qu'à Allah, ils éprouvent l'un pour l'autre des sentiments qui devraient être réservés à Allah, comme s'ils avaient une existence indépendante de Lui. Ces individus, au lieu de vivre dans le souvenir constant d'Allah, ne pensent qu'à eux. Quand ils ouvrent les yeux le matin, au lieu de remercier Allah pour ce nouveau jour qui s'offre à eux, ils pensent à leur amour, cherchent à se plaire mutuellement, et non pas plaire à Allah. Ils sont prêts à se sacrifier l'un pour l'autre, mais pas pour Allah.

En bref, ils deviennent des dieux l'un pour l'autre. De même lorsque nous étudions les manifestations de cette conception erronée de l'amour qui se répand partout dans le monde, nous voyons que ces couples romantiques n'hésitent pas à se déclarer leurs flammes par des expressions telles que "je t'adore, où que j'aille je pense à toi", et autres phrases de ce type. Mais où que l'on aille et où que l'on soit, seul Allah mérite d'être adoré, Lui Qui est le Maître de l'univers.

Comme nous l'avons vu, l'amour romantique apparaît comme quelque chose d'innocent alors qu'il s'agit d'une idolâtrie réprouvée par Allah, mais satan rend les hommes aveugles à la vérité de façon à rendre ses mensonges plaisants et c'est ainsi qu'il mène les hommes sur la voie qu‘il leur montre :

Par Allah ! Nous avons effectivement envoyé (des messagers) à des communautés avant toi. Mais le diable leur enjoliva ce qu'ils faisaient. C'est lui qui est, leur allié, aujourd'hui [dans ce monde]. Et ils auront un châtiment douloureux [dans l'au- delà]. (Sourate an-Nahl, 63)

… Le diable, cependant, leur avait embelli leurs actions, au point de les repousser loin du sentier ; ils étaient pourtant invités à être clairvoyants. (Sourate al-Ankabut
, 38)

Allah attire notre attention dans le Coran sur la passion démesurée que l'on peut éprouver pour une femme dans ce genre d'amour romantique. N'importe quelle femme peut devenir le réceptacle de cet amour : une femme, épouse, une petite amie, voire une connaissance éloignée et platonique. Si cet amour nous empêche de nous remémorer Allah comme nous le devrions faire ou rend cette personne plus chère à notre cœur qu'Allah, nous seront conduits à l'idolâtrie. Cette menace concerne les hommes et les femmes.

Les gens qui se laissent absorber dans ce type de relations romantiques ne sont pas conscients des dangers qu'ils encourent par leur propre faute. Comme ils ont suivi, depuis leur enfance, les exemples d'une société dévoyée ignorant que le Coran était leur seul guide sur le droit chemin, ils ne se rendent pas compte que leurs choix de vie sont blâmables au regard d'Allah. Etant donné qu'ils vivent sans connaissance de Lui, ils tombent dans le piège de l'ignorance bien qu'ils croient être sur le droit chemin. Mais comme ils n'ont pas foi en Allah, leur sagesse et raisonnement sont aveugles.

Envahis par cet amour irréfléchi, les hommes et les femmes qui se sont érigés en idoles des uns et des autres en viennent souvent à des actes d'autodestruction. Par exemple un jeune couple d'amoureux peut s'égarer au point d'envisager le suicide. Quand les circonstances s'opposent à leur amour, ils sautent du haut d'un pont, main dans la main, pour immortaliser leur amour et que leurs âmes soient réunies dans l'éternité ou pour quelque autre motif tout aussi déraisonnable. En faisant cela, ils ne voient pas qu'ils sont en train de se jeter dans le gouffre de l'enfer. Ils commettent un acte interdit, sans voir sa gravité, espérant être réunis après la mort et non rejoindre Allah. Ils ne prendront conscience de leur erreur que lorsqu'ils verront l'ange de la mort, au dernier instant de leur vie, mais il sera trop tard. Les journaux fourmillent de lettres désespérées laissées par des gens qui se sont suicidés au nom d'un amour non partagé. Ces exemples montrent clairement à quel point le romantisme obstrue l'esprit et la conscience d'une personne.

Mais quand l'aveuglement cesse et que la personne se rend compte que la promesse du châtiment éternel est bien réelle, elle essayera de se sauver en offrant comme rançon l'être qu'elle chérissait si fort et dont elle avait fait son dieu sous l'influence du romantisme. Ce comportement ultime est décrit dans un verset du Coran comme suit :

Bien qu'ils se voient l'un l'autre. Le criminel aimerait pouvoir se racheter du châtiment de ce jour, en livrant ses enfants, sa compagne, son frère, même son clan qui lui donnait asile, et tout ce qui est sur la terre, tout, qui pourrait le sauver. (Sourate al-Maarij, 11-14)

La même situation est décrite dans un autre verset :

Le jour où l'homme s'enfuira de son frère, de sa mère, de son père, de sa compagne et de ses enfants, car chacun d'eux, ce jour-là, aura son propre cas pour l'occuper. (Sourate Abasa, 34-37)

Ce type d'amour romantique qui mène à l'idolâtrie est devenu tout à fait acceptable dans les sociétés incroyantes où on le qualifie "d'amour innocent, pur", "sentiment authentique". Il est même encensé et encouragé. Habituellement, c'est à leur jeune âge que les gens succombent à l'influence du romantisme qui empêche ainsi le développement de leur esprit et conscience, les maintient dans l'ignorance de la religion, de la foi et du but de la création. Ils ont oublié Allah et ne savent pas ce que signifie L'aimer ou Le craindre. L'idolâtrie est devenue la pratique commune à toute une génération dévoyée.

La télévision et les films proposent souvent des programmes empreints de romantisme et de sentimentalisme. Ils prétendent que le sentimentalisme est un penchant naturel de l'être humain. La romance est le thème le plus vendu en musique, poésie et littérature. Satan sait très bien que le sentimentalisme est une maladie qui empêche les gens de penser correctement, de voir lucidement la réalité, de se remémorer Allah et de voir le but de la création et de l'au-delà et qu'il détourne les gens de la pratique de la religion en les menant vers l'idolâtrie. De fait, il essaie de dévoyer la société en la bombardant de thèmes sentimentaux.

Par conséquent, ceux qui pensent que l'idolâtrie se limite au culte des faux dieux faits de pierre et de bois devraient faire attention et ne pas se croire à l'abri du danger, ils devraient être certains qu'au jour du jugement ils seront parmi ceux qui diront, "Par Allah notre Seigneur ! Nous n'étions jamais des associateurs." (Sourate al-Anam, 23)

Que Dieu nous pardonne et nous guide ...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article