Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
la Pensée Libre - الفكر الحر -

Que signifie la lapidation de Satan dont il est question dans le saint coran ?

11 Avril 2014 Publié dans #spritualité

Que signifie la lapidation de Satan dont il est question dans le saint coran ?

En mentionnant la cause de la création des étoiles, le coran ajoute quelque chose sur notre connaissance et il est écrit : «nous avons fait des étoiles des tires pour le Satan et nous avons préparé un châtiment plein de feu pour eux. » « Nous avons orné le ciel d’en bas avec les étoiles. Nous l’avons protégé de tout Satan abominable. Ils ne peuvent écouter les propos des anges du monde d’en haut (et chaque qu’ils le font), ils sont accablés de tous côtés » Sourate Safat : « Dieu a créé les étoiles qui sont comme des missiles pour les démons. Que signifie alors lapidation de Satan ?

Résumé de la réponse

Dieu parle en même temps du royaume des cieux et des anges. L’ange et le royaume des cieux par rapport à l’homme présentent deux compréhensions distinctes. Autrement dit, « Malak » et « Malakout » c’est la même chose et les deux ne présentent aucune différence auprès de lui. Ainsi, le mot « Asmâ » dans le coran signifie parfois le royaume des cieux et le statut des anges.[i] Dans un autre cas, cela renvoie au ciel d’ici bas (le ciel qui est proche de nous, le ciel que nous voyons avec beaucoup d’étoiles » certains versets que vous citez ici en guise d’exemple sont des expressions rhétoriques pour éloigner les démons et préserver ainsi la révélation.

[i] - Sourate Hijr: 17.

Réponse détaillée

Lorsqu’on parle des cieux dans ce verset, il ne s’agit pas des cieux matériels, mais un certains rang et le statut qu’occupent les anges (qui ne font pas partie de la matière). Les démons veulent s’inclure dans le monde des anges dans le but d’obtenir des renseignements sur les secrets de la création et des évènements qui se produiront dans le futur. Les anges les éloignent avec les lumières venant des royaumes des cieux (des boules de feu dont les démons ne supportent pas la chaleur). Cependant, dans les autres versets quand on évoque les cieux, il s’agit de notre ciel. Donc les deux ne présentent pas de contradiction et cela n’introduit aucune irrégularité dans les versets coraniques. Dans divers versets coraniques, on parle des planètes, des constellations célestes, des météorites, des étoiles et des Satans. Entre autre, il y a le verset suivant : «nous avons préservé ce ciel de tout Satan abominable et maudit. Les démons qui essayent de soutirer les informations, les étoiles brûlantes les poursuivent et les fait battre en retraite ». Nous avons des passages avec le même contenu, dans la Sourate Safat ainsi que dans la Sourate Djinn. La question qui se pose ici est celle de savoir comment est-ce que les démons s’éloignent du ciel par des météorites ? Le dernier verset qui dit : « sauf ceux qui essayent de soutirer des informations, les météorites évidentes les suivent ». Ces parties des versets sur lesquels les commentateurs ont avancé divers propos. Chacun suit une direction et présente une compréhension précise par rapport à ce passage[1]. Pour rendre plus explicite la signification de ce verset, nous allons énumérer les choses qui apparaissent dans « Tafsir Al Mizane ».
Allamah Tabataba’i affirme : «les différentes interprétations apportées par les commentateurs de coran au sujet du vol des informations par les démons et le fait de les repousser aux moyens des étoiles brûlantes correspondent à la compréhension retenue des versets et des hadiths dans l’apparence. Ils englobent les groupements d’étoiles de la terre et là se trouvent des anges. Et chaque ange est placé devant les portes de cet univers de chacune de ces regroupements d’astres auxquels seuls les autres anges peuvent y accéder et un autre groupe d’anges tiennent les météorites dans leurs mains et attendent les démons qui veulent venir soutirer des informations ou écouter derrière les portes et avec ces boules de feu, ils vont les lapider. Or, aujourd’hui, on a démontré que ce genre de propos était non fondé. Il n’existe pas de pareilles constellations encore moins des portes à l’exemple de celle là. Ce qu’on peut avancer ici comme une hypothèse est que ces genres d’explications qui ressortent des propos à travers des paraboles ou des propos rhétoriques sont destinés à mettre en évidence des réalités non palpables dans des moules sensibles. De la même manière que Dieu dit : « ce sont des paraboles que nous adressons aux gens et seuls les savants peuvent les comprendre »[2]. Nous avons ces genres rencontrons diverses expressions de ce genre dans le coran comme par exemple le trône, le lit, la tablette, le livre ».
Donc quand on parle du ciel, comme on voit le regroupement des anges, il s’agit d’un univers virtuel (le royaume des cieux bien au-delà de la matière. Un univers plus au dessus du monde de la matière. Quand on parle du rapprochement des anges vers ce ciel pour soutirer des informations et aussi du jet des boules de feu sur eux, cela veut dire qu’ils veulent se rapprocher de l’univers des anges dans le but de soutirer les secrets de la création et les évènements qui vont se produire dans le futur. Mais, les anges repoussent les démons avec des bandes lumineuses spirituelles dont la puissance lumineuse est insupportable pour eux »[3]
Peut-être cela veut dire que les démons se rapprochent de la vérité et qu’ils essayent de la couvrir et la déformer avec leurs différentes ruses dans le but de montrer qu’elle est fausse ou alors ils essayent de masquer le faux pour le faire passer comme quelque chose de vrai. Mais, les anges détruisent leurs plans et mettent en évidence la vérité, ils se battent pour démasquer les ruses des démons pour que les gens voient la vérité comme le vrai et le mensonge comme le faux.
Nos propos sont à un certain niveau confirmés par le fait que Dieu rappelle le récit du vol des informations par les démons. Raison pour laquelle ils sont la cible des météorites. Cela est appuyé par le fait de jurer au nom des anges de la révélation qui en sont des protecteurs contre toute ingérence de Satan.[4]
Dans Tafsir Nemouneh, il est également écrit :
a- Le mot « Samaa » apparait dans plusieurs versets et cela signifie le ciel que nous avons au dessus de la tête. Or dans d’autres versets, il s’agit plutôt d’une dimension spirituelle et du royaume des cieux.
Nous avons par exemple :
1 – « Ceux qui renient nos versets et se montrent arrogants vis-à-vis d’eux, les portes du ciel ne leur seront pas ouvertes »[5]. Quand on parle du ciel ici, on fait allusion au rapprochement par rapport à Dieu.
2 – Ne vois-tu pas comment Dieu présente sa parabole ? Des propos purs, une conviction juste, une foi ferme, cela apparait comme un arbre pur dont les racines sont enfuies dans le sol et les branches étendus vers le ciel. »[6]. L’arbre pur que Dieu évoque n’est qu’une rhétorique pour désigner le prophète (ç) qui en est la racine, les branches (ses branches qui tendent vers le ciel) et les imams comme les ramifications des branches.
Il est évident qu’il ne s’agit pas du ciel matériel dans ce verset. Ainsi, nous pouvons alors à la foi un sens matériel et aussi un sens abstrait et spirituel.
b- Les étoiles (les astres) constituent également un concept ou une notion portant une signification palpable (c’es-à-dire les étoiles qu’on observe dans le ciel). Elles ont aussi un sens plutôt abstrait et qui signifie les savants et les personnalités qui contribuent à l’orientation de la société humaine vers la perfection. De manière à ce que les gens parviennent à s’orienter dans la nuit ténébreuse, dans les déserts ou sur les océans aux moyens des étoiles, les foules de gens dans la société profitent des directives des hommes illuminés qui leur procurent le bonheur, la vie et leur permettent de rester fermes dans leur foi. Dans plusieurs et hadiths, le mot étoile prend son deuxième sens. Dans « Tafsir Ali ibn Ibrahim » «lorsqu’il vit la lune Claire il dit: ceci est mon Dieu. Et dès qu’elle disparut, il se rendit à l’évidence…»[7], il dit ici qu’il s’agit des étoiles de la famille du prophète »[8]
À partir des hadiths utilisés pour commenter les versets développés, on retient qu’il s’agit de l’interdiction de la montée de Satan et des démons vers le ciel par le moyen des étoiles lors de la naissance du prophète. Dans d’autres hadiths, on dit plutôt que c’était au moment de la naissance de Jésus. A un certains niveau, les démons avaient été empêchés de faire ascension au ciel après la naissance du prophète Issa (as) et après la naissance du prophète Mohammad (ç), on les a totalement empêché de monter au ciel. Par rapport à ce que nous avons dit, on peut pressentir que l’expression ciel ici a plutôt un sens spirituel et utilisé de manière rhétorique pour parler de la vérité, de la foi et de la religion. Et les démons avec des efforts cherchent à accéder à cet espace à travers les tentations qu’ils font dans les cœurs des vrais et qui soutiennent la vérité.
Mais, les hommes de Dieu que ce soient les prophètes, les imams infaillibles et les savants intègres dotés des potentialités intellectuelles et d’une piété élevée contrent le rapprochement des démons vers ce ciel. Il les empêche de s’approcher de ce ciel pour percer les secrets. Le ciel dans ce verset a plutôt un sens spirituel « le royaume des cieux » car nous savons que dans le ciel matériel, il n’y a pas autre chose de spéciale en dehors des informations extraordinaires relatives à sa création qu’on peut même étudier sur terre.
Ce sujet mérite également beaucoup d’attention à savoir c’est uniquement sur la terre qu’on remarque l’apparition des météorites qui au contact avec d’autres se disloquent et s’éparpillent autour de la terre. Autrement dit, or de l’atmosphère, il n’existe pas de météorites. Certes il y a des pierres qui gravitent hors de l’atmosphère. Mais on ne les présente pas comme les météorites sauf s’ils prennent la direction de la terre avec toute sa chaleur et s’enflamme. Ce qu’on voit avec les yeux et dont on est en mesure de filmer sont en fait des étoiles ou des astres. Et nous savons aujourd’hui que l’homme sait comment ces étoiles fonctionnent étant donné qu’il est parvenu à aller au-delà de l’atmosphère jusqu'à la lune.
Si lorsqu’on parle d’étoiles dans le coran, il s’agit de ces étoiles matérielles qu’on voit dans le ciel, il faut dire que les savants ont déjà découvert cela et ce n’est plus un secret. Donc quand on parle de cieux ici, il s’agit du royaume de Dieu, de la réalité et quand on parle des démons, il s’agit des idées machiavéliques qui hantent l’esprit et qui cherchent à percer le ciel de la vérité dans le cœur et soutirer des informations. Il essaye d’inspirer les fausses pistes aux gens alors que les étoiles c’est-à-dire les guides divins et les savants avec les potentialités et les ressources qu’ils ont à leur disposition essayent de les repousser et de les éloigner.
Certes le coran est une mer immense et peut être les savants viendront demain et découvriront encore beaucoup plus de choses qui nous échappent aujourd’hui au sujet de ces versets[9]
Peut être peut-on trouveront t-on des objections par rapport à cette interprétation ce qui apparait clairement dans le verset suivant :
«Le ciel d’ici bas » et ces commentaires montrent clairement qu’il s’agit de ce ciel qui est dessus de notre tête et proche de nous avec ses étoiles que nous voyons. Alors, pourquoi est ce que nous abordons après une interprétation de ces versets qui sont en relation étroite avec ce ciel comme plutôt une dimension spirituelle ? N’est ce pas une forme de contradiction dans les commentaires ?
En guise de réponse, on dira «cette objection découle du fait que nous voyons Dieu avec l’œil des êtres humains. Raison pour laquelle les capacités de restriction de l’homme lui font manquer certains détails on a attribue certaines non fondées à Dieu. Donc étant donné que le cadre de perception de l’homme est limité, et qu’il ne peut perçevoir les réalités de tout l’univers, il considère alors l’univers des anges et le royaume des cieux comme deux univers différents. Or auprès de Dieu c’est la même chose. Raison pour laquelle les versets parlent en même temps du monde des anges et du royaume des cieux. Comme il apparait dans le verset suivant : «Ceux qui sont ingrats par rapport aux bienfaits de leur Seigneur méritent un feu douloureux et quel mauvais destin»[10] Quand on parle de Samaou Dounya, il s’agit du ciel proche de nous. Mais à la suite, il est écrit dan ce passage : « Ceux qui sont ingrats par rapport aux bienfaits de leur Seigneur méritent un feu douloureux et quel mauvais destin»[11]. Selon ce qui ressort des propos des commentateurs du coran, il s’agit du royaume des cieux.

[1] - Tafsir Nemouneh, Nassir Makarim Shirazi, vol 11, page 43.

[2] - Sourate Ankabout: 43.

[3] - Al Mizane vol 17, page 130

[4] - Al Mizane, vol 17, page 134 et 135, Les éditions Moudarissine Hawza Ilmi Qom, 5ème impression, 1417 Hégire lunaire ; traduction d’Al Mizane, vol 17, page 178.

[5] - Sourate Araaf : 40.

[6] - Sourate Ibrahim : 34.

[7] - Sourate An’am : 77.

[8] - Behar ul anouar, vol 24, page 77

[9] - Tafsir Nemouneh, vol 11, page 41 – 51, Darul Koutoub ul Islamiyya, Téhéran, 1374 hégire solaire.

[10] - Sourate Moulouk : 5

[11] - Sourate Moulouk : 5.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article