Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
la Pensée Libre - الفكر الحر -

Cameroun-Eto’o : "Que la Fédération nous paye notre dû"

29 Mai 2014 , Rédigé par Malick Bamba Publié dans #sport

Cameroun-Eto’o : "Que la Fédération nous paye notre dû"

Alors que les revendications des Lions Indomptables au sujet de leurs primes pour le Mondial 2014 fait polémique au Cameroun, Samuel Eto’o demande la transparence de la Fédération sur cette affaire. Pour le capitaine, les primes sont méritées et doivent être versées.

Parti à Barcelone pour soigner son genou droit, Samuel Eto’o n’a pu longtemps échapper à la polémique née de l’affaire des primes destinées au Lions Indomptables pour leur participation à la Coupe du monde 2014. Dans un entretien avec Camer.be, le capitaine de l’équipe nationale a exigé plus de transparence de la part de la Fédération camerounaise.

"Notre préoccupation concerne la manière dont les dirigeants de la Fécafoot gèrent les ressources financières de notre football. Plus de 90% des fonds récoltés par notre fédération sont générés par les Lions Indomptables. Ces fonds sont censés être utilisés pour le développement de notre football et pour récompenser les joueurs qui fournissent les performances sur le terrain", a-t-il détaillé dans un premier temps.

"Malheureusement, nous n’avons aucune visibilité sur la destination de ces ressources qui sont utilisées par ces dirigeants à leur guise. Nous réclamons la transparence sur la gestion de l’argent que nous avons généré. Nous voulons savoir ce que sont devenus les 500 000 euros (environ 330 millions de Francs CFA) de prime de qualification versés par Puma depuis six mois déjà. Sans oublier l’argent payé par les tops sponsors locaux. Nous voulons également savoir quel est notre quote-part sur les primes prévues par la FIFA. Comme vous le constatez, le gouvernement n’est pas directement concerné. Par contre, nous sollicitons l’entregent du gouvernement pour obliger les dirigeants de notre fédération à nous payer notre dû." Le feuilleton n’est pas encore terminé.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article